Le biométhane, un vecteur clé de la transition énergétique ?

C’est une réalité.
En 2011, une unité de méthanisation injectait du gaz vert produit localement. En 2013 et 2014, cinq nouvelles installations ont vu le jour. En 2015, huit nouvelles unités ont été inaugurées. Puis, quatre nouvelles dès début 2016.

Avec 400 projets en cours, leur nombre va rapidement augmenter.
D’autant que l’Ademe prévoit qu’en 2030, 10 à 15 % du gaz circulant dans le réseau proviendra de la méthanisation !

En septembre, 35 sites d’injection en France…

Que ce soit au niveau européen ou national, l’ambition concernant la méthanisation est forte, et les objectifs élevés.
Sur Poitou-Charentes : 30 projets avec une prévision de mise en service entre 2018 et 2020

Un projet d’un débit moyen de 250 M3/H représente un production annuelle de 23 000 000 Kwh/an équivalent à 1500 logements chauffés ou la consommation annuelle de carburant pour 100 bus.

Une question sur le projet ? Une remarque ?

MethAngoumois, une unité de méthanisation territoriale à l’écoute de vos besoins